Avertir le modérateur

belote en ligne - Page 3

  • Soutenir efficacement son partenaire

     Voici une nouvelle stratégie que nous pourrions classer dans la catégorie : aider le partenaire.

    Voici les deux mains des deux partenaires :

    Main de Nord :

    158-man1.jpg

    Main de Sud :

    158-man2.jpg

    La distribution n’étant pas très bonne, le preneur a commencé par deux tours d’atout. Suit son As cœur pour le 10 de son partenaire, suivi de l’As carreau pour l’autre 10. Il met ensuite 7 pique et le camp adverse remporte l’As de Pique, le 10 dans son sillage et le Roi de Cœur. Les deux plis auront rapporté 30 points aux adversaires contre 130 pour les attaquants.

    La leçon à en tirer est : Ne pas lâcher ses « atouts » trop tôt quand on est le partenaire du preneur.

    Les atouts dont nous parlons ici ne sont pas les cartes de la couleur d’atout mais plutôt les cartes de valeur que Sud avait dans son jeu : le 10 cœur et le 10 carreau.

    Considérons un autre déroulement de ce même jeu : une fois les deux tours d’atout passés, Nord met son As carreau pour le 8 de Sud ; ensuite As de cœur pour le 7 de Sud. En revenant à carreau avec le 9, Nord aurait permis à Sud d’encaisser deux 10 sur lequel il aurait pu défausser le 8 pique. Nord-Sud aurait alors fait un capot puisque Nord détient toujours deux atouts.

    En gardant ces deux dernières cartes, à savoir les deux 10 (10 cœur et 10 carreau) Sud ne risquait pas grand-chose. En effet, si elles lui avaient été inutiles, il aurait pu les défausser sur les deux atouts qui restaient dans la main de son partenaire et elles seraient restées dans leur camp, avec les points éventuels qu’ils auraient rapporté.

    Des a present rejoignez-nous sur notre site entierement dedié a la belote 

  • Contrat à Pique, Cœur, Sans Atout ou Tout Atout ?

     

    Voici votre main :

     

     

    belote en ligne

    L’entame vous revient.

     

    Qu’allez-vous annoncer : Pique, Cœur, Sans Atout ou Tout Atout.

    Avec ce type de main, il n’est pas facile de se décider. Plus d’un joueur auront du mal à choisir. Mais pour faciliter la prise décision, nous allons nous pencher sur chacune des possibilités.

     

    Sans Atout ?

    Comme l’entame vous revient, vous pourrez très vite affranchir vos carreaux. Ensuite, attendez que la main vous revienne dans l’espoir que l’un des joueurs revienne pique ou trèfle. Toutefois, puisque vous n’avez pas le contrôle des trèfles et que l’on n’est pas tenu de monter à Sans Atout, vous pourrez perdre le 10 trèfle. D’autre part, dans le cas où l’un des adversaires dispose d’une longue à cœur et comme votre équipier n’a pas les possibilités de s’opposer à cette couleur, vous perdrez facilement 3 ou 4 plis à cœur. Jouer Sans Atout vous fera perdre 5 plis ou plus.

     

    Tout Atout ?

    Les risques à Tout Atout sont les mêmes qu’à Sans Atout sinon pire. Il faudra encore affranchir les pique, vous ne maîtrisez ni les cœurs, ni les trèfles et votre 10 ne vaut rien.

     

    A la couleur ?

    Vous avez deux couleurs fortes accompagnées d’une troisième couleur qui n’a pas grand chose à craindre avec une fourchette 10-Dame. Choisir un contrat à la couleur est plus sûr avec une telle main.

    Pour choisir entre les deux couleurs, il suffit de s’en tenir au principe « un As ou un 10-Roi dans la couleur secondaire est plus préférable ». Puisque l’on dispose du Valet de carreau, jouer carreau est la meilleure solution.

     

    Retrouvez d'autres articles de belote sur notre site !

  • réévaluer sa main en cours de jeu

     Il est parfois nécessaire de refaire une estimation de la valeur et des possibilités présentées par la main en fonction de l’enchère faite par le partenaire.

    Votre partenaire annonce « 80 cœur ».

     

    Voici votre main :

     

    146-man1.jpg

    Qu’allez-vous annoncer ? « passe », « 90 cœur » ou « 100 cœur » ?

     

     

     

     

     

     

     

    L’ouverture à « 80 Cœur » de votre partenaire indique soit le Valet de Cœur, soit le 9 de Cœur, et un As annexe dans sa main. En l’absence de l’autre gros atout, l’annonce normale serait « passe ». Cependant, nous savons que le fait d’élever le contrat à la belote coinchéeoffre la possibilité d’encaisser plus de points.

    As-10 de Pique, et la coupe franche à trèfle, permettent d’envisager d’annoncer un contrat plus ambitieux.


    Considérons l’enchère de « 90 cœur » et tâchons de voir comment jouer la donne suivante :

     

    146-table.jpg


    Ouest commence par Valet de cœur pour capturer les points des atouts adverses. Au vu du 10 de Nord et l’As de Sud, il déduit d’après les enchères que son partenaire détient le 9. Il joue alors son As de trèfle, sur lequel son partenaire défausse son Roi de carreau. Il revient alors trèfle, qui sera coupé par Est. Est revient avec son As de pique qu’il fait suivre de son 10 de pique.

    Les piques n’ayant pas été coupés, il revient avec le 9, et Ouest défausse par 8 de carreau. Sud coupe du 9 de cœur et le reste des plis va aux attaquants. Est-Ouest a pu engranger 148 pts.

    Toutefois, Est aurait pu faire une enchère de « 100 cœur » par exemple si on tient compte de l’As-10 de Pique, et la coupe franche à Trèfle.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu