Avertir le modérateur

belote en ligne - Page 4

  • Capot ou pas ?

    On joue à la belote coinchée.

    Votre partenaire fait une annonce de « 80 Trèfle ». Avec laquelle de ceux mains pensez-vous que vous pourriez réussir le capot ?

    Main n° 1:

     

    156-man1.jpg

    Main n°2 :

     

    156-man-2.jpg

    Etant donné la force de vos cartes à pique, il est évident que le contrat à trèfle est exclu. Si vous vous dites que vous êtes en possession de deux As, gardez bien à l’esprit qu’il n’est pas sûr que votre partenaire ayant annoncé « 80 trèfle » dispose à la fois du Valet et du 9 de trèfle. L’atout pique est donc tout à fait envisageable.

    Revenons à nos moutons : avec laquelle de ces mains proposées ci-dessus pourriez-vous envisager d’annoncer « 250 pique » ?

    L’une comme l’autre main vous assure d’emblée 6 plis à Pique, un As. Mais pour aller jusqu’au capot avec la dernière carte, il va falloir trouver l’As en face.

    La question qui se pose est maintenant :

    Quelle est la couleur de l’As d’en face ?

    L’annonce de « 80 Trèfle » assure trois cartes à l’atout et un As extérieur. Nous avons en mains l’As Cœur et l’As Pique. Puisque l’As est obligatoirement un As extérieur à la couleur d’atout, on peut déduire qu’il s’agit de l’As Carreau.

    Nous pouvons donc conclure que la première main nous permettrait facilement de réaliser un capot et annoncer « 250 Pique ». Avec la seconde main, le problème est plus délicat.

    Mais comme « 80 Trèfle » peut également signifier qu’il dispose de l’As d’atout, il peut arriver que certains joueurs menés au score prennent le risque d’annoncer quand même le capot dans de tels cas de figure.

  • Comment annoncer sans le valet et le 9 avec un jeu unicouleur

    Voyons comment annoncer avec un jeu unicouleur en l’absence du valet et du 9.

    Voici votre main :

     

    151-man.jpg

    Pouvez-vous perdre si le jeu est à carreau avec une telle main ?

    Plus d’une fois, chaque joueur de belote s’est retrouvé face à une telle situation au cours de leurs nombreuses parties de belote. Que ce soit à la belote classique ou à la belote coinchée, une telle main pourrait en effet donner de fausses idées et de faux espoirs aux joueurs, notamment les moins expérimentés. En effet, on pourrait croire qu’un contrat à Carreau avec cette main ne peut pas être chuté, toutefois….

    Bien entendu, avec un gros atout ou un As dans l’un des deux couleurs noires chez le partenaire, cette main ne peut que gagner. Dans le cas contraire, la défaite est à envisager.

    Effectuons rapidement le compte : à supposer que le but est de 82pts comme en belote classique. Les As et les 10 des couleurs noires pourront s’enfuir s’ils trouvent un terrain d’entente pour au moins 21 pts dans chaque pli. Avec le Roi de Pique et le Valet de trèfle, le total sera de 48 pts. Le Valet et le 9 d’atouts rapportent à eux deux déjà 34 points. La défense atteindra facilement les 82 points pour faire chuter le contrat.

    Si le Valet et le 9 se retrouvent dans la même main, le partenaire aurait pu défausser plus de points sur les deux tours d’atout et le résultat serait pire. En cas de non collaboration, les As et les 10 se seront jetés sur les deux gros atouts pour chercher la chute.

    En conclusion

    Malgré le nombre de cartes d’atout, le détenteur de cette main peut perdre.

  • Pas de précipitations!

    Lorsque le coéquipier joue le Valet d’atout, on est souvent tenté charger son pli par votre plus forte carte. Toutefois, cette manœuvre n’est pas toujours la meilleure chose à faire. Voyons plutôt cet exemple.

    Voici les mains des deux partenaires :

    142-man-1.jpg

     

     

     

     

     

    142-man-2.jpg

     

     

     

     

    Nord a pris le jeu à pique. Comme il n’a pas beaucoup de chances de faire des plis avec les autres couleurs, il met son Valet d’atout pour encaisser quelques gros points rapportés par les cartes d’atout.

    Sud ne doit pas mettre son 10 de Pique. Pourquoi ?

    Le premier réflexe de Sud sera de mettre son 10 sur le Valet ce qui, si on prend le temps d’étudier les deux jeux n’est pas vraiment la chose à faire. En effet, le camp adverse pourrait se faire deux plis par l’As de trèfle et aussi l’As de Carreau et les trois carreaux de Sud pourraient rapporter 3 plis. Au vu de la main en Sud, le risque se trouve dans le fait que son partenaire n’ait pas de carreau pour lui donner la main.

    Comment jouer la donne ?

    Son partenaire ayant pris, Sud doit envisager 3 atouts en face. Son 10 lui permettra de reprendre la main dans le cas où Nord ne peut revenir à Carreau.

    Le 8 est une meilleure option, encore plus si les deux atouts restants sont bien répartis, pour faire comprendre à Nord qu’il veut les carreaux. Si son coéquipier ne dispose pas de carreau, il jouera atout pour passer la main. Sud encaissera trois tours de Carreaux, sur lequel Nord va défausser deux trèfles.

    En procédant ainsi le camp Nord-Sud ne laissera qu’un seul pli à Carreau au camp Est-Ouest.

    Retrouvez d'autres articles de belote sur le site !

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu